Mémorial ACTe - Carte Martinique Guadeloupe | Guide touristique, cartes, code promo de la Martinique et Guadeloupe | Mémorial ACTe
Mémorial ACTe
Darboussier, 97110, Rue Raspail, Pointe-à-Pitre, Guadeloupe
+590 590 25 16 00
Mémorial ACTe

Le Mémorial ACTe ou « Centre caribéen d'expressions et de mémoire de la Traite et de l'Esclavage » est un mémorial. Il est situé dans la rade du port de Pointe-à-Pitre, en Guadeloupe, sur le site de l'ancienne usine sucrière Darboussier.

Pourquoi un Mémorial sur la traite et l’esclavage en Guadeloupe ?
'La Région Guadeloupe réalise à Pointe-à-Pitre, sur le site de Darboussier, le Mémorial ACTe, Centre caribéen d’expressions et de mémoire de la traite et de l’esclavage. Il s’agit pour la collectivité de contribuer par la connaissance, la culture et la création à la fermeture des blessures d’une histoire marquant l’édification de la société guadeloupéenne comme celles de la Caraïbe et des Amériques.
Nous devons, nous les héritiers et enfants de la Guadeloupe, témoins et acteurs de l’histoire, créer un nouvel humanisme, porter l’entente et la fraternité des hommes. Ce ne sont pas des mots inutiles, face à un monde ou des sociétés en crise, mais une prière, une incantation, une action : rassembler, témoigner, se souvenir, construire, s’inscrire pour éviter l’oubli et pour que demain les pires moments de l’histoire ne se répètent plus. Voilà le sens et le témoignage du Mémorial ACTe'.
Victorin Lurel
Député, Président du Conseil Régional

UN ENJEU RÉGIONAL POUR LA MÉMOIRE
L’enjeu majeur du mémorial de la traite négrière et de l’esclavage est de donner naissance à un espace régional dédié à la mémoire, l’information, la connaissance et à la recherche historique, à destination de la population, des touristes, des étudiants et des chercheurs.
Le Mémorial ACTe se veut un lieu symbolique fort, en écho avec son temps et projectif sur les expressions contemporaines. A la fois informatif, éducatif, voire « attractif » sous certains aspects, le Mémorial ACTe sera un lieu pour apprendre, se recueillir, (re)chercher une histoire désormais commune à l’humanité.
Il sera un lieu, central, au cœur de Pointe-à-Pitre sur le site de Darboussier, face à la mer.
Affirmé par un marquage architectural et urbain, il invitera à la découverte du territoire guadeloupéen.
Bien que centrée sur l’archipel guadeloupéen et son environnement caribéen, la problématique de la traite négrière et de l’esclavage y sera présentée dans son contexte mondial et plurimillénaire en un aller-retour didactique et fécond entre l’universel et le particulier.